Aujourd'hui 4930 croisières à réserver
01 45 75 80 80 Du lundi au vendredi de 9h30 à 18h30

    Baltique et Mer du Nord

    Escales :

    Métropole de trois millions d’habitants aux proportions harmonieuses, située sur la côte nord-est de l’île de Sjælland, Copenhague séduit par la combinaison subtile de ses contrastes architecturaux et surtout par son atmosphère unique à la fois détendue et fiévreuse. Sillonnée par de nombreux cyclistes, animée et fameuse pour ses distractions de tous ordres, la cité fait preuve d’un dynamisme impressionnant. Ainsi, la ville de la célèbre Petite Sirène est une capitale où règne l’ambiance d’une charmante ville de province.

    À voir

    Musée National

    Installé dans le Palais du Prince (1774) que le Pont de Marbre relie à Christiansborg, le Musée s'est agrandi dans les années 1980 de vastes halls qui permettent d'organiser régulièrement des expositions temporaires. La collection permanente présente l'histoire du Danemark à travers ses objets et ses cultures successives.


    Glyptothèque Ny Carlsberg

    L’importante collection d’oeuvres d’art fondée en 1882 par le brasseur Carl Jacobsen est à l’origine de cette glyptothèque qui réunit aujourd’hui une collection d’Antiquités, la plus importante d’Europe du Nord (la section étrusque étant particulièrement riche), et une collection d’art français des 19e et 20e siècle comprenant un grand choix d’oeuvres impressionnistes et post-impressionnistes. Le musée possède aussi de nombreuses sculptures danoises et des toiles majeures de peintres danois du 19e siècle.


    Tivoli

    Pas de fontaines aux savants jeux d'eau ici, mais de multiples lumières vénitiennes qui créent une féérie dans ce parc de 8 hectares aux 400 000 fleurs et 110 000 ampoules à quelques pas de l'Hôtel de Ville. Depuis son ouverture en 1843, c'est le lieu le plus visité du Danemark. À commencer par les habitants de Copenhague qui en ont fait leur lieu de promenade favori.


    La Petite Sirène

    Sur le front de mer, on aperçoit le véritable symbole de la ville de Copenhague, la Petite Sirène, silhouette énigmatique assise sur un rocher au bord de l’eau, le regard perdu au loin vers l’entrée du vaste port. OEuvre d’Edvard Eriksen, la statue de bronze qui honore à la fois Andersen et l’attachement des Danois à la mer fut offerte à la ville de Copenhague en 1913 par Carl Jacobsen, fils du fondateur des brasseries Carlsberg.


    Château de Rosenborg

    En 1606, Christian IV achète hors des murs de la ville un vaste terrain qu’il aménage en jardin, aujourd’hui le jardin Royal, où il fait édifier une « folie » qui, au fil des ans, devient un véritable château. Les techniques les plus avancées de son temps y sont introduites : salle de bains avec eau courante, pont-levis actionné depuis le salon d’hiver… En 1710, le palais cesse d’être une résidence royale, Frédéric IV le jugeant trop petit. Depuis 1833, il est ouvert à la visite et abrite les trésors de la couronne.


    Strøget

    De la Place de l'Hôtel de Ville à la Nouvelle Place Royale une enfilade de rues, s'élargissant parfois en places, forme «l'artère principale» de Copenhague. Au fil du parcours le style change, les boutiques de détaxe cèdent la place aux élégants magasins estampillés «fournisseurs de la Cour». Et, à défaut de se faufiler entre les voitures, le badaud se fraye un passage difficile entre le flot montant et descendant des passants et les terrasses des cafés qui ont envahi la rue.


    Infos & Aide
    Infos Légales
    UOC
    • Un Océan de Croisières
    • est la marque de distribution de
    • Compagnie Internationale de Croisières
    • 68. rue de Lourmel 75015 paris
    • Tél 01 45 75 80 80
    • IM 075 100 151
    • © CIC 2014