Aujourd'hui 4918 croisières à réserver
01 45 75 80 80 Du lundi au vendredi de 9h30 à 18h30

    Côtes et Iles Atlantiques

    Escales :

    Almería apparaît toute blanche entre la mer et la colline aride sur laquelle se dresse l'alcazaba, forteresse arabe qui rappelle le rôle important qu'eut "Al-Meriya" (le miroir de la mer, en arabe) au 11e siècle quand elle était le centre d'un royaume de taifa. Le développement d'une technologie agricole avancée place aujourd'hui Almería à la tête de l'agriculture espagnole, et le tourisme, favorisé par un climat exceptionnel, contribue très nettement au développement de toute la région.

    À voir

    Cathédrale d'Almería

    Cette cathédrale ressemble davantage à une forteresse qu'à une église. Elle fut construite au 16e siècle sur l'emplacement de l'ancienne mosquée. À l'extérieur, admirez le beau portail principal Renaissance, et le curieux soleil de Portocarrero sculpté sur le chevet. À l'intérieur, ne manquez pas les stalles Renaissance du coro, surtout ces étranges médaillons ornés de visages de profil sur les stalles hautes, et les trois chapelles qui s'articulent autour du déambulatoire.


    Plaza Vieja (plaza de la Constitución)

    Cette agréable place à arcades dominée par l'hôtel de ville n'a pris son aspect actuel qu'au 19e siècle même si elle existait déjà sous la domination arabe avec ses bâtiments administratifs et ses bazars. La colonne du centre rend hommage aux libéraux morts dans leur lutte contre le despotisme en 1824.