Italie

Comment résister au charme infini de l’Italie et faut-il encore présenter une telle destination ?

Au gré de vos escales, découvrez toute sa variété. Sa gastronomie, la beauté de ses paysages, ses multiples villes d’art : Rome, Florence, Pise, Venise, Naples, Syracuse, Capri... 

Chargée d'une histoire trois fois millénaire, cette magnifique destination offre à l'amateur de vieilles pierres un terrain infini de découvertes.

Prochains Départs

Norwegian Cruise Line

Méditerranée : Italie, France et Espagne - 232784


11 jours
23 juillet 2024
à partir de
1 820 €
Norwegian Cruise Line

Îles grecques et Italie : Santorin, Athènes et Florence - 257179


11 jours
28 juillet 2024
à partir de
1 280 €
Ponant

De la cité des dieux à la cité des Doges avec le Ballet de l’Opéra national de Paris - AU010824


8 jours
1 août 2024
à partir de
5 950 €
Norwegian Cruise Line

Méditerranée : Italie, France et Espagne - 232783


10 jours
2 août 2024
à partir de
2 220 €
Norwegian Cruise Line

La Méditerranée : Italie, France et Espagne, à partir de Rome (Civitavecchia)


9 jours
6 août 2024
à partir de
2 248 €
Norwegian Cruise Line

Îles grecques : Santorin, Athènes et Florence - 18716536


11 jours
7 août 2024
à partir de
1 280 €
Norwegian Cruise Line

Méditerranée : Italie, France et Grèce - 19373790


11 jours
11 août 2024
à partir de
1 588 €
Norwegian Cruise Line

La Méditerranée, de Civitavecchia (Rome) à Venise (Trieste) - 18724447


11 jours
12 août 2024
à partir de
2 012 €
Oceania Cruises

Italie vers la Grèce - à partir de Rome (Civitavecchia) - RVA240813


13 jours
13 août 2024
à partir de
3 779 €
Norwegian Cruise Line

Méditerranée : Italie, Croatie et Grèce - 19682406


8 jours
14 août 2024
à partir de
1 586 €
Oceania Cruises

Grèce vers Monaco - Athènes (Le Pirée) à Monte-Carlo - VIS240814


11 jours
14 août 2024
à partir de
4 719 €
Norwegian Cruise Line

Îles grecques : Santorin, Athènes et Florence - 18716537


11 jours
17 août 2024
à partir de
1 314 €

Escales

Découvrez les escales de l'Italie
29 à découvrir

l’île de Stromboli

Dans les îles Eoliennes, l’île de Stromboli abrite le volcan du même nom, un des plus actifs au monde et inscrit au Patrimoine Mondial de l’Unesco. En activité depuis plusieurs siècles, le volcan est une attraction touristique incontournable ! Outre les randonnées pour aller observer le géant de plus près, c’est par la mer que l’on admire sa beauté tumultueuse. Ses éruptions sont visibles de jour comme de nuit, et c’est justement au crépuscule que le fabuleux spectacle des fontaines de lave en fusion est le plus impressionnant.

En savoir plus

Trieste

Ville portuaire de l’Adriatique située à la frontière avec la Slovénie, Trieste est une ville majeure de la région du Frioul-Vénétie Julienne. Son architecture remarquable se compose de monuments de style roman, de villages médiévaux et de châteaux fortifiés. Proche également de la frontière autrichienne, Trieste a su cultiver ses diverses influences, tant germaniques que vénitiennes, lui donnant une atmosphère cosmopolite et un peu bohème.

En savoir plus

Alghero, Sardaigne

Alghero, petit port charmant et dynamique, est souvent appelé la petite Barcelone sarde en souvenir de la présence catalane qui remonte au 14ème siècle et dont témoigne encore aujourd’hui le style gothique de nombreux édifices de la vieille ville. Alghero s’enorgueillit aussi d’une promenade, façon « ramblas », qui conduit vers la longue plage au nord de la ville. Un camp de base idéal pour découvrir la Nurra, de Capo Caccia à la péninsule de Stintino et à l’Isola dell’Asinara, et l’arrière-pays qui s’étend vers l’est.

En savoir plus

Amalfi

Principale localité de l'admirable côte amalfitaine, Amalfi la blanche est une petite cité d'allure espagnole aux hautes maisons qui, juchées sur un vallon face à la mer, composent avec les eaux d'un bleu profond un site admirable. Il s'agit de la plus ancienne des républiques maritimes d'Italie qui, fondée en 840, connut son apogée au 11ème siècle et laissa son nom aux Tables Amalfitaines, le plus ancien code maritime au monde.

En savoir plus

Bari

Bari est connu pour être la ville où se trouvent les reliques de Saint-Nicolas. Ce privilège a fait de Bari et sa basilique l'un des centres importants de l'Église orthodoxe en occident. Bari a une forte tradition marchande et est, depuis toujours, un centre névralgique du commerce et des échanges politico-culturels avec l'Europe et le Moyen-Orient.

Le centre historique appelé la Barivecchia est empreint d'une histoire millénaire et contraste avec le quartiere murattiano datant du 18ème siècle dont le nom est issu du général Murat. Le quartier est organisé en damier et représente le mieux la tradition commerciale de la ville. Après la Seconde Guerre mondiale, l'urbanisation rapide et souvent incontrôlée a rendu moins régulière la partie moderne de la ville qui s'est développée au-delà du quartier murattiano.

En savoir plus

Cagliari, Sardaigne

Porte de la Sardaigne, Cagliari a, tout au long de son histoire, entretenu son image de « capitale » : elle était le plus grand centre de pouvoir, le plus grand port, la plus grande ville côtière de l’île… Elle en est aujourd’hui le seul pôle à la fois pluriculturel et multiethnique et a su conserver, malgré une modernisation inévitable, un charme certain qui en fait une ville belle à vivre et belle à voir. Cagliari est également le théâtre d’une des plus fabuleuses fêtes d’Italie, le jour de Sant’Efisio, saint patron de l’île.

A découvrir : la Terrazza Umberto I, la basilique San Saturno, le sanctuaire et la basilique Nostra Signora di Bonaria, la Via Azuni.

En savoir plus

Capri

Des maisons éclatantes de blancheur, des placettes théâtrales, des ruelles parfois couvertes, une apparence très mauresque : telle se présente la capitale de l'île au flot de ses visiteurs qui déambulent le long des boutiques ou envahissent les terrasses dans l'attente du départ du bateau... Mais dès que l'on s'éloigne du centre, sur de longs chemins bordés de villas et de jardins luxuriants, loin de la foule, la magie de Capri opère peu à peu. A voir : Monte Solaro, la Grotta Azzurra, la Villa Jovis, la Villa San Michele et la Piazzetta (Piazza Umberto I).

En savoir plus

Catane, Sicile

Catane est la ville de l’Etna par excellence : le volcan a déversé plusieurs fois sa lave jusqu’à l’intérieur de ses murs, construits eux-mêmes en pierre de lave. Catane, cité du baroque tardif, se décline en noir et blanc, couleurs dominantes formant un contraste qui se retrouve sur l’éléphant de la piazza del Duomo, symbole de la ville. Patrie du musicien Vincenzo Bellini et de l’écrivain Giovanni Verga, Catane est attachante, agitée et populeuse : son port et son activité industrielle liée à la haute technologie lui ont valu le surnom d’Etna Valley. A voir : La Piazza del Duomo, le théâtre grec, le Palazzo Biscari ou encore la montée de l’Etna au départ de la ville.

En savoir plus

Cinque Terre

Entre Levanto et La Spezia, les Cinque Terre font partie des plus belles régions d'Italie. Il s'agit de cinq villages médiévaux qui dégringolent vers la mer, dos aux pentes escarpées, ou blottis au ras de collines sculptées de terrasses en étages. Leurs noms : Monterosso Al Mare, Vernazza, Corniglia, Manarola et Riomaggiore. Inscrits au patrimoine de l'Unesco, les villages des Cinque Terre doivent se découvrir à pied en empruntant les sentiers de randonnée qui les relient les uns aux autres.

En savoir plus

Golfo Aranci, Sardaigne

Golfo Aranci se trouve à environ 20 km au nord d’Olbia. C'est un ancien village de pêcheurs, et ce n’est pas un hasard : le golfe est riche en variétés de poissons. La ville possède un joli petit port de pêche. La zone est également connue pour ses plages de sable blanc et sa mer couleur émeraude, d’où son nom de Costa Smeralda, côte d’émeraude.

En savoir plus

Lipari, îles Eoliennes, Sicile

Ce sont sept îles jetées dans la mer au large de la Sicile. Sept îles semblables et pourtant différentes. Certaines sont vouées aujourd'hui au tourisme comme Lipari et Paranea. Salina demeure réservée. Stromboli et Vulcano hébergent des volcans en activité. Quant à Filicudi et Alicudi, les plus éloignées, elles raviront par leur âpre sauvagerie ceux d'entre vous que les mondanités font fuir... Et toutes attireront les amateurs de plongée sous-marine, à qui elles proposent une flore et une faune aussi variée qu'abondante !

En savoir plus

Livourne (Florence/Pise)

Patrie de Dante, cité des Médicis, creuset de l'art humaniste, Florence dévoile depuis les collines de Fiesole ou de San Miniato un panorama unique. L'Arno, qu'enjambe le médiéval Ponte Vecchio, dessine un ruban entre les ocres et les gris des palais d'où émergent la coupole rouge du Duomo, le campanile de marbre blanc et vert de Giotto et le beffroi de pierre dorée du Palazzo Vecchio.

Pour nombre de visiteurs, Pise se résume à l'exceptionnel ensemble monumental de la place des Miracles, qui lui-même se résume à la fameuse tour penchée. C'est un peu injuste, car cette cité bâtie sur l'Arno, universitaire depuis les Médicis, ceinte de remparts et illuminée par une belle lumière, est des plus agréables à découvrir et recèle nombre de trésors peu connus. Tentez l'expérience : vous tomberez sûrement sous le charme de cette ville aristocratique et de sa douceur de vivre ! A découvrir : la Piazza dei Miracoli, la Galerie des Offices, le Palazzo Vecchio, le campanile de Giotto et, bien entendu, la Tour penchée…

 

En savoir plus

Messine, Sicile

Colonisée par les Messènes, qui lui donnèrent son nom, Messine fut le théâtre de beaucoup de conflits et connut un grand nombre d'invasions. En 1938, un énorme tremblement de terre détruit entièrement la ville la privant d'empreintes du passé. En 1933, des horlogers alsaciens construisent la plus grande horloge astronomique du monde. A voir : la place de la Cathédrale et le Musée Régional. Et, aux alentours : les bronzes de Riace, Taormine, l’Etna, Tindari…

En savoir plus

Naples

Naples est l'une des plus anciennes villes d'Europe. Elle a su conserver de nombreux éléments de son histoire longue et riche en péripéties : son réseau de rues, l'importance de ses monuments historiques appartenant à de nombreuses périodes et sa position sur la baie de Naples lui confèrent une valeur universelle tout à fait spécifique, qui explique l'influence considérable qu'elle a exercée sur beaucoup de villes d'Europe, ou d'ailleurs.

De nombreux sites sont à découvrir au départ de Naples : Pompéi et Herculanum, l’île de Capri, Positano, Sorrente…

En savoir plus

Olbia, Sardaigne

Au nord-est de la Sardaigne, Olbia, principal port de passagers d’Italie, s’affiche avant tout comme « la » ville, dynamique moteur économique de l’île avec son aéroport et son important réseau routier. Elle mérite néanmoins que l’on s’y attarde pour sa basilique romane San Simplicio, son aqueduc romain, ses demeures du 18ème siècle, le musée-île ouvert dans le bassin portuaire et, points d’orgue d’une visite urbaine où la nature conserve droit de cité, le superbe théâtre en plein air et le parc marin de Tavolara-Punta Coda Cavallo.

En savoir plus

Otrante

Otrante est un joli petit bourg situé dans la région des Pouilles. Il jouit d’un cadre exceptionnel, niché en bordure de la mer Adriatique.  Son imposant château du 15ème siècle domine la jolie cité et sa vieille ville. Promenez-vous parmi les ruelles de la vieille ville, décor digne d’une carte postale. Vous pourrez, également, y admirer l’église byzantine appelée Chiesa di San Pietro érigée entre le 9ème et le 10ème siècle.

En savoir plus

Palerme, Sicile

Palerme abrite un centre historique très riche qui évoque un patrimoine exceptionnel tant du point de vue de son abondance que de sa diversité. La ville est également connue pour ses nombreux marchés à l'ambiance unique. Deux grands boulevards divisent la cité, le Corso Vittorio Emanuele et la Via Maqueda. Les deux se rencontrent dans le cœur de la vieille ville à la Quattro Canti di Città.

A découvrir, au départ de Palerme : Cefalu, Erice, Segesta…

En savoir plus

Porto Venere

Malgré l'aspect un peu sévère que lui donne sa citadelle des 12ème -16ème siècles, la petite cité ligure mérite d'être vue : elle a en effet conservé de très anciennes maisons, datant parfois du 12 ème siècle, et dont certaines furent fortifiées par les Génois. Depuis la terrasse de l'église S. Pietro, belle vue sur le golfe de La Spezia et sur les Cinque Terre. Ce territoire côtier ligurien qui s'étend des Cinque Terre à Porto Venere est un paysage culturel de grande valeur panoramique et culturelle. La forme et la disposition des petites villes et le modèle du paysage environnant, surmontant les désavantages d'un terrain escarpé et irrégulier, marquent les jalons d'une occupation humaine continue dans cette région au cours du dernier millénaire.

En savoir plus

Portoferraio, Île d'Elbe

Au fond d'une baie admirable, Portoferraio, capitale de l'île d'Elbe, conserve les vestiges de murailles et de deux forteresses, ainsi que des souvenirs du séjour que l'empereur déchu, Napoléon, y effectua dans la villa des Moulins.

En savoir plus

Portofino

À l’extrémité de la presqu’île de Portofino, ce petit village de pêcheurs regroupe ses maisonnettes colorées au fond d’une crique naturelle. Une route en corniche, ménageant de très belles vues sur la côte rocheuse de la péninsule, donne accès à Portofino à partir de Santa Margherita Ligure, élégante station balnéaire chère à Valery Larbaud.

En savoir plus

Rome (Civitavecchia)

La ville aux sept collines attire toujours autant les férus d'art et d'histoire. Comme à l'époque de Stendhal, quand un voyage à Rome importait tout autant pour devenir un être cultivé que l'apprentissage du grec et du latin. Aujourd'hui, on vient aussi à Rome pour voir la capitale de la dolce vita et aussi en pèlerinage, de croyant ou symbolique.  

Avec une superficie de 1 285 km², la capitale italienne est environ 2 fois plus petite que Paris. Mais il ne s'agit pas d'une bourgade, loin de là : Rome l'historique, bâtie autour de ses collines mythiques (dont les plus connues sont le mont Palatin, le Capitole, le mont Equilin et le Quirinal), donne encore l'impression d'être la ville du monde antique, avec ses vestiges innombrables, ses anciens temples et basiliques reconvertis en églises, ses toits de tuiles romaines, ses hauts murs entourant des jardins privés et des perrons à colonnades.

En savoir plus

Sorrente

Hôtels, villas, jardins fleuris : telle est Sorrente qui, entourée de plantations d'orangers et de citronniers, domine de façon spectaculaire la mer et ferme le golfe de Naples à quelques encablures de l'enchanteresse Capri. Villégiature appréciée, la ville natale du Tasse, auteur de la Jérusalem délivrée, est également un centre réputé de fabrication d'objets en bois marqueté. Entre Sorrente et Salerne, venez respirer un air de Dolce Vita sur la côte Amalfitaine, la plus belle côte de l’Italie qui figure sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco !

En savoir plus

Salerne

Étrusque puis romaine, Salerne devint, en 1077, la capitale du Normand Robert Guiscard. Cette cité prospère dut son renom à son université et son école de médecine où, rareté inouïe pour l'époque (11ème-13ème), les femmes étaient admises ! À l'arrivée de la maison d'Anjou, la cité s'effaça au profit de sa rivale, Naples. Elle devait toutefois jouer un rôle important en 1943 : la Ve armée américaine y débarqua et la ville fut le siège provisoire du gouvernement de l'Italie libérée.

Découvrez la Via Mercanti : avec ses boutiques, ses maisons anciennes, ses oratoires. Cette rue du vieux Salerne est caractéristique de la cité médiévale. Elle se termine par l'arc d'Arechi que les Lombards élevèrent au 8ème siècle.

En savoir plus

Syracuse, Sicile

Cité maritime qui se prolonge sur la mer avec l’île d’Ortygie, Syracuse s’étend le long d’une baie harmonieuse. Son nom évoque son passé grec, la période des tyrans et celle de sa rivalité avec Athènes et Carthage, dont elle conserve de nombreux témoignages. Sans oublier ceux de l’époque où elle passe aux mains des romains et devient capitale de la province de Sicile. Dans une atmosphère populaire, on découvre des coins caractéristiques et des palais poussiéreux auxquels les travaux de restauration rendent leur splendeur originelle.

A découvrir : le parc archéologique de Néapolis et son théâtre grec…

En savoir plus

Taormine, Sicile

Lieu de villégiature depuis l'époque des Grecs et des Romains, très apprécié des Anglais et des Allemands, Taormine est aujourd'hui probablement l'endroit le plus fréquenté de Sicile. Suspendue à flanc de montagne au-dessus de la mer, elle a réussi à préserver son caractère médiéval et offre un large éventail de richesses architecturales, dont la plus fameuse est incontestablement son merveilleux théâtre grec qui offre des vues magnifiques sur l'Etna et sur la mer.

En savoir plus

Trapani, Sicile

La partie ancienne de la ville se trouve concentrée sur une longue péninsule en forme de faucille. Fondée par les Grecs sous le nom de Drepanon, elle a été l'enjeu de conflits pendant les guerres puniques. Les Romains en prirent finalement le contrôle à la fin du 3ème siècle avant J.-C. Arabes, Normands, Angevins ont tous laissé leur marque sur la cité.

A découvrir : la Rua Nova, le Santuario de l'Annunziata, le Museo Pepoli et le temple, l'un des monuments les plus parfaits qui nous soient parvenus de l'Antiquité.

En savoir plus

Venise

La ville insulaire fondée au Ve siècle s'étend sur 118 îlots. Elle est devenue une grande puissance maritime au 10ème siècle. Venise dans son ensemble est un extraordinaire chef-d'œuvre architectural car même le plus petit monument renferme des œuvres des plus grands artistes du monde, tels Giorgione, Titien, le Tintoret, Véronèse et d'autres.

Il y a tant à découvrir à Venise : la célèbre place Saint-Marc et sa magnifique basilique, le Palais des Doges, le romantisme des canaux et gondoles, l’île de Murano…

En savoir plus

Positano

Posée sur une falaise verticale plongeant dans les eaux turquoise, Positano est une ravissante cité aux maisons de pêcheurs d'un blanc éclatant entassées autour du dôme de tuiles vernissées de sa collégiale. Rien d'étonnant si artistes et intellectuels en ont fait naguère un de leurs lieux de villégiature favoris ! Par une chance inouïe, la topographie difficile du lieu en a écarté les promoteurs immobiliers, si bien que la petite cité balnéaire a conservé son aspect paradisiaque.

En savoir plus

Ravenne

Paisible ville d’allure provinciale, Ravenne a conservé, à l’intérieur de constructions à l’architecture sobre, d’éblouissants trésors accumulés quand elle fut capitale de l’Empire d’Occident, puis siège d’un exarchat byzantin : les mosaïques. Elles couvrent les murs des édifices religieux de Ravenne et composent un ensemble éblouissant par l’éclat des couleurs, la richesse du décor et le puissant symbolisme, évocateur d’une grande spiritualité.

A voir : le mausolée de Galla Placidia, la sépulture de Dante…

En savoir plus

Contactez-nous

Nos experts en évasion se tiennent à votre entière disposition pour toute question.

01 45 75 80 80
(du lundi au vendredi de 9h30 à 18h30) 

Contactez-nous

Newsletter

Découvrez nos actualités exclusives et nos offres, laissez-nous vous inspirer